× Image affichée en plein écran
Menu Home
Top

MEUBLER UN LOGEMENT ETUDIANT

Cette chambre d'étudiant va bientôt avoir un beau placard.

Les studios et chambres d'étudiants ne sont guère spacieux. En faisant soi-même des meuble adaptés exactement au local, au millimètre près, on maximise l'utilisation de l'espace, ce qui augmente la surface disponible.

En tant que parent, faire participer activement le jeune individu à la construction des meubles de son futur logement ne manque pas de vertus éducatives : implication dans le projet, confiance en soi, prise de contact avec le monde réel... bienvenues à une période de la vie parfois pas toujours facile.

En savoir plus :

Rapide et Économique

Ce jeune couple a fait ce meuble en un rien de temps pour installer sur sa mezzanine.

Construire soi-même ses meubles avec la méthode du «Bois Facile» est tellement économique qu'en comparaison, même les meubles à monter soi-même des grandes enseignes semblent hors de prix.

En plus, en bois massifs, ils sont durables et ne craignent ni les coups, ni l'exposition occasionnelle à l'eau... au contraire des meubles jetables.

La méthode est rapide, un meuble, un placard, une mezzanine peut se faire dans la journée... après l'expérience d'une première réalisation.

Celle-ci peut s'acquérir en faisant un meuble durant un stage de quelques jours ou en suivant les explications d'un des livres de bricolage de la «Librairie du Bois Facile».

Faire sur place

Quand on construit sur place on préfère l'enduit de rebouchage.

Le plus efficace est probablement de faire les meubles sur place. C'est parfaitement possible car la méthode n'exige pas de grosses machines à bois. Il suffit de quelques outils électriques de base, une visseuse, une scie sauteuse et une meuleuse d'angle.

La poussière du ponçage est incompatible avec un logement habité : elle est fine, passe partout et vole longtemps. Celle du sciage pose moins de problèmes car elle est plus lourde et tombe de suite au sol.

C'est pourquoi on préfère souvent poncer les planches en extérieur auparavant quand cela est possible.

Le rebouchage de finition se fait alors avec un enduit du bâtiment à base de plâtre qui se ponce facilement à la main, plutôt qu'au Sintobois.

En savoir plus :

Mezzanine

Cette chambre d\étidiant a été entièrement meublée avec la méthode du bois facile.

La mezzanine est un excellent moyen d'augmenter de façon spectaculaire la surface du logement.

Elle est en général utilisée pour le couchage mais elle peut être réservée comme espace de stockage. Si elle est assez grande on peut y placer un meuble bas construit sur mesure comme celui de Samantha et Lucien.

Avec des planches de coffrage assemblées en angle pour faire les pieds, des bastaings comme poutres horizontales et un plancher en pin et une échelle auto-construite en chevrons et tronçons de manche de râteau, voici la méthode du «Bois Facile» à l'œuvre pour construire une belle mezzanine d'une solidité à toute épreuve... sans faire le moindre trou dans les murs.

Quelques voliges de plus et voici le dessous de la mezzanine aménage avec une cloison, un bureau, une bibliothèque...

Placards

Construction d'un grand placard sur le long d'un mur d'une chambre d'étudiant.

La méthode du «Bois Facile» fait merveille pour aménager de beaux placards, particulièrement dans les bâtiments anciens où le sol n'est pas parfaitement droit, les murs on du fruit et rien n'est d'équerre.

Ne serait-ce que le travail de découpe d'un panneau pour réaliser une étagère qui s'adapte parfaitement à un placard ancien sans angle droit ni lignes parallèles est une opération bien délicate dans laquelle même les professionnels aguerris se lancent avec réticences.

Par contre la même opération à partir cette fois de voliges juxtaposées est déjà bien plus facile.

C'est la même chose pour d'adapter au sol et aux murs. Les voliges se travaillent bien, les fausses coupes ne sont pas un drame, en tout cas elles sont compatibles avec le rendu rustique que l'on obtient.

Le rebouchage se fait à l'enduit, brièvement poncé à la main. La peinture de finition (choisir une peinture acrylique mate plutôt épaisse) achève la travail.

En savoir plus :

Encoignure

Faire soi-même permet d'obtenir une encoignure exactement adaptée au logement.

Une encoignure est un meuble destiné à occuper l'angle d'une pièce.

Quand on en a besoin, le mieux est vraiment de la faire soi-même.

D'une part l'offre des fabricants en la matière n'est guère étoffée.

D'autre part car l'encoignure doit être exactement adaptée à l'espace disponible, ce qui a peu de chances de se produire avec des dimensions standards.

En savoir plus :

Banquettes, Lits et Canapés

Une banquette réalisée en un clin d'oeil

Construire banquettes, lits et canapés avec la méthode du «Bois Facile» est vraiment... archi-facile, d'autant plus qu'il existe un livre sur sur le sujet.

Ces objets peuvent se terminer dans la demi-journée. Ils demandent peu de ponçage et de travail de finition.

Les faire soi-même permet d'obtenir des dimensions hors standard, exactement adaptées à l'espace disponible dans le logement.

Quant aux matelas, à moins d'être à ressorts, ils se recoupent facilement avec un couteau de cuisine bien aiguisé.

En savoir plus :